Gilles Lamoureux et
Elizabeth Ifrah

Personnalités d'affaires - juin 2019

Robin Simond, Personnalités d’affaires de juillet 2019

  • 9 juillet 2019

Robin Simond, Personnalités d’affaires de juillet 2019

1024 683 Réseau Affaires Verdun
robin simond personnalite affaires juillet

Chez Robin
3819 rue Wellington #102
Verdun QC, H4G 1V1
(438) 387-7789

Un entrepreneur solide, ambitieux et déterminé

C’est littéralement par accident, une panne de moteur, que Robin Simond, 39 ans, s’est arrêté à Verdun, il y a plus de deux ans, pour presqu’aussitôt s’y installer, y vivre avec sa famille et ouvrir son commerce, Chez Robin, marché local, rue Wellington.

Chez Robin a déjà ses adeptes, une clientèle fidèle et régulière. «C’est une relation d’amour mutuel depuis le début, confie M. Simond : j’adore les Verdunois et ils me le rendent bien en venant dans mon commerce y acheter des produits biologiques frais et de provenance locale». L’entreprise peut compter sur plus de 200 fournisseurs. Le marché embauche une vingtaine de personnes et est ouvert sept jours sur sept.

Robin Simond travaille depuis son jeune âge. Il a œuvré dans la restauration pendant quelques années avant de mettre en chantier son projet de marché local qui, par le hasard évoqué plus haut, a ouvert ses portes en 2017 sur la Promenade Wellington, après de longs mois de préparation et d’aménagement.

L’obtention d’un certificat en création d’entreprise, à l’école des Hautes études commerciales (HÉC), est évidemment pour quelque chose dans la démarche de ce jeune entrepreneur sûr de lui et déterminé.

Que de bons mots

Le propriétaire du marché local n’a que de bons mots pour l’ex-commissaire commercial et industriel de l’arrondissement de Verdun, Alain Laroche, qui, dit-il, «a toujours été là, et m’a ouvert les yeux sur la beauté de Verdun. Il a posé plein de petits gestes. C’est un ambassadeur génial, rapide, efficace et attentionné».

Robin Simond estime que «tout s’est bien passé, avec facilité», dans le processus d’installation de son commerce sur la rue Wellington. Il est très fier de son «concept unique» qui, en plus d’une grande variété de fruits et légumes biologiques et de produits maison, offre un coin bistro de 12 places, le tout dans une ambiance saine et conviviale.

Robin Simond travaille toujours à la progression de son marché local, en y apportant «des ajouts, des investissements qui rapportent. Ça va bien depuis le début. J’ai du succès et cela rend ma vie intéressante».

Chez Robin, marché local, ne néglige pas non plus son implication communautaire à Verdun, bien incluse dans sa «mission d’entreprise», soutient son propriétaire, qui apporte son appui à des organismes et écoles sur le territoire de l’arrondissement.

Pour l’anecdote

D’où vient ce nom original et singulier: Robin Simond?

Le propriétaire du marché local nous a raconté qu’à l’école, ses professeurs l’appelaient Simond, comme s’il s’agissait de son prénom, alors que son véritable prénom, Robin, à cette époque, sonnait plutôt comme un nom de famille… Il a composé avec cela longtemps. Aujourd’hui, son patronyme sonne anglophone, à cause de son orthographe, alors plusieurs pensent qu’il est effectivement anglophone. Les étrangetés et les aléas de la généalogie apportent souvent des situations cocasses.

Ce patronyme, Robin le doit à son grand-père, prénommé Delval, d’origine amérindienne, qui a décidé de modifier son nom de famille, fatigué de la raillerie de ses camarades soldats pendant la Deuxième Guerre mondiale. Delval Simond a été pilote d’avions Bombardier. Il a participé à 52 missions au cours du conflit de 1939-1945. Et ça, c’est une autre histoire…

Partagez sur les médias sociaux