Assaf Drori

Personnalité d'affaires - septembre 2018

Assaf Drori: Personnalité d’affaires – septembre 2018

  • 1 septembre 2018

Assaf Drori: Personnalité d’affaires – septembre 2018

1024 683 Réseau Affaires Verdun

8606, rue Centrale, bureau 200
Lasalle (Québec)
Verdun, Québec
H8P 1N5
514 766-8591

DES PROJETS IMMOBILIERS QUI EMBELLISSENT NOTRE ENVIRONNEMENT

De retour des vacances estivales les membres du Réseau Affaires de Verdun ont rendu hommage à Assaf Drori, investisseur immobilier, ingénieur-conseil et expert en rénovation, en lui décernant le titre de personnalité d’affaires du mois de septembre. Ce bâtisseur infatigable qui a découvert avec enthousiasme Verdun et son potentiel de développement a consacré temps et argent à réaliser des projets d’envergure dans notre arrondissement.

À son arrivée au Canada le 15 janvier 1983, Assaf Drori avait sept dollars en poche et beaucoup  d’espoir dans ce pays dont il foulait le sol pour la première fois. Originaire d’Israël, le jeune homme s’installait au Canada et épousait une Canadienne avec l’idée de fonder un foyer à Montréal. Assaf Drori a fait ses classes comme entrepreneur général à partir de 1988. Le jeune homme a fait des études pour obtenir un MBA en ingénierie. Enfin, il a commencé à travailler à son compte en 1999. Par la suite, le jeune ingénieur a économisé suffisamment d’argent pour investir dans divers projets immobiliers.

Présent à Verdun depuis 14 ans, Assaf Drori se définit d’ailleurs comme investisseur bien qu’il cumule plusieurs fonctions avec son titre d’ingénieur-conseil et d’entrepreneur en construction et en rénovation. Assaf Drori  a créé la firme de gestion Admona dont il est président.

Des projets constructifs

Deux projets ont retenu l’attention du Réseau Affaires dans Verdun. D’une part, Assaf Drori a réaménagé avec succès un immeuble situé rue de Verdun au coin de la rue Brault. De prestigieux locataires comme Tapis Champeau, Neuro-Concept, Gym Expert, DJ Coiffure et une garderie occupent maintenant cet immeuble qui a abrité jadis le poste de police 16 (PDQ 16).

Beaucoup plus ambitieux le deuxième projet a suscité l’admiration des commerçants de la Promenade Wellington qui perçoivent dans cette initiative, un exemple du renouveau commercial et résidentiel du secteur. Il s’agit de la transformation de l’immeuble qui abritait anciennement LocaMeuble au rez-de-chaussée et des logements aux étages supérieurs dont les adresses civiques sont 3966 à 3972 rue Wellington. « Il y a deux ans, j’ai acheté cet immeuble pour le transformer. J’avais l’intuition qu’on pouvait faire quelque chose de bien », a confié Assaf Drori.

Bell doit aménager en novembre prochain, une toute nouvelle boutique dans cet immeuble. On s’attend à trouver preneur pour le deuxième local commercial disponible au rez-de-chaussée sous peu. Au 2e et 3e étage, l’immeuble comptait 24 logements qu’Assaf Drori a réduit à 18 unités entièrement rénovées. Celui-ci s’est entendu après de multiples négociations avec les locataires pour les dédommager lorsqu’ils ne souhaitaient pas revenir après les travaux.

Assaf Drori n’a pas manqué de saluer au passage Billy Walsh, directeur de la SDC Promenade-Wellington pour son dynamisme et sa vision d’avenir de la rue Wellington, le coeur de Verdun. C’est grâce à des intervenants tels Billy Walsh, Alain Laroche commissaire au développement et Jean-François Parenteau maire de Verdun qu’Assaf Drori de son propre aveu, a mené à bien son projet sur Wellington.

Un cadeau pour les générations futures

En décrivant cette réalisation sur Wellington, Assaf Drori a expliqué l’importance pour lui de bâtir une image, un style dont les générations futures seront fières. « J’aime les arts,  l’architecture »,  a avoué modestement, l’investisseur qui a fait appel à la designer verdunoise Mélanie Boivin et à Jean-Christian Koch, architecte spécialisé en rénovation et fondateur de la firme Fabriq Architecture. À la demande de ses collaborateurs artistes, Assaf Drori a même fait venir des matériaux d’Espagne pour compléter la façade qui sera agrémentée d’une sculpture en bronze, une première sur Wellington.

« Comme investisseur j’appuie les gens d’affaires locaux et je soutiens la communauté. Je suis un homme d’affaires, mais également un citoyen qui a à coeur le développement de sa communauté», constate Assaf Drori qui souligne en terminant les atouts de Verdun avec sa proximité du centre-ville, la présence du métro et les berges du fleuve.

Partagez sur les médias sociaux