La 26e proclamation des Grands Verdunois

  • 1 décembre 2018
800 533 Réseau Affaires Verdun

Quatre prix de distinction ont été annoncés au Quai 5160, jeudi, pour mettre fin à cette année faste en événements de marque, année qui s’est soldée par un Gala annuel de la saison 2017-2018 où sont annoncés la Personnalité de l’année, le Bâtisseur et deux Grands Verdunois.

Personnalité d’affaires de l’année

À commencer par la Personnalité de l’année, le promoteur Alexandre Forgues, nouveau père (le nouveau Forgues se prénomme Arthur) et premier à ce concours-gala annuel de personnalités mensuelles qui honore les lauréats d’octobre 2017 à septembre 2018, dont l’architecte Gary Conrath (janvier), la docteure Isabelle Huot (février), le pharmacien Samir Bouras (mars), la restauratrice Fisun Ercan (juin) et le gestionnaire Assaf Drori (septembre) entre autres, pour ne nommer que les plus connus.

Alexandre Forgues était sans doute le lauréat le plus impressionné après le gala. « Je n’ai jamais été aussi fier d’être Verdunois, s’est exclamé Alexandre Forgues. C’est tout un honneur de se retrouver parmi ces 12 personnes. C’est incroyable ce que vous faites à Verdun… prendre le temps de choisir tous ces gens, avec un tel concours, et le travail qui est fait parmi la communauté pour y arriver. »

Monsieur Forgues s’est surtout fait connaître en signant l’éclatant projet de 41 condos, angle Joseph et Henri-Duhamel, quasi une nouvelle façon de construire des temps modernes. Un homme de vision, dit-on, qui vient de commencer sa famille avec son épouse et leur premier enfant. Il y a cette fameuse entrée à l’orée du tunnel Atwater, mais il y aura aussi le coin Lasalle-De L’Église qui deviendra un nouveau centre nerveux abritant à la fois l’Auditorium rénové (2019), l’Hôpital – dont on n’a pas fini d’entendre parler -, et la fameuse Plage de Verdun. Cet immense quadrilatère, première intersection de Verdun, viendra redéfinir le quartier Sud de Verdun avec l’érection prochaine d’une importante unité de condos. « Je suis heureux de tout ce qui a été a accompli, prétend M. Forgues. Je veux faire au mieux de mes capacités et je souhaite que mes bâtiments contribuent à notre qualité de vie dans le secteur.

Prix Hommage-Carrière

En deuxième lieu de ce gala mémorable se retrouve Mme Geneviève Dechêne, lauréate du Prix Hommage-Carrière, « une femme d’exception, qui a révolutionné les soins à domicile à Verdun et bientôt au Québec », remarquait le maire Jean-François Parenteau.

« Je suis un peu mal à l’aise, a reconnu Mme Dechêne, mais je suis touchée. Je n’ai pas l’impression d’avoir tout fait ce que mon collègue Robert Marchand a mentionné. Je peux vous dire que je suis immensément heureux pour mes enfants. Je dois vous dire que tout le gang de docteurs à Verdun, c’est une maudite belle gang. »

La proclamation des Grands Verdunois

Finalement, le partenariat entre le groupe des Grands Verdunois et le Réseau Affaires Verdun a finalement reconnu l’immense contribution de la directrice de l’École de musique de Verdun, Mme Yolande Gaudreau, et du propriétaire-fondateur de l’entreprise Aux Purs Délices, M. Richard Langlais.

« Une chose dont je suis fière, a rapidement mentionné Mme Gaudreau, c’est la durée et les nombreuses années qu’a duré l’école. Il faut être fière des cours de qualité et du bel encadrement dont les professeurs ont su disposer. C’est ma tante qui l’a fondée et on a de quoi en être vraiment fière. Elle a été nommée Grand Verdunoise en 1997. Je peux vous dire que je suis heureuse d’avoir reçu ce titre plus tôt qu’elle. »

Et en dernier lieu, un reportage vidéo est venu enorgueillir la présence de M. Langlais, le Grand Verdunois qui a peut-être réussi à faire pleurer quelques-uns des invités-convives parmi la centaine présente à ce gala méritas 2017-2018.

” C’est un très grand privilège d’avoir été choisi parmi les Grands Verdunois. Parce que si tu regardes les fondateurs, comme le docteur Lachaine et Laurent Thériault, deux des fondateurs du groupe des Grands Verdunois, et les gens du club Richelieu, c’est un privilège, ce sont des gens qui sont un modèle dans le groupe, des gens qui sont impliqués dans Verdun depuis 30-40 ans, qui ont tant donné. C’est un peu gênant d’être reconnu parmi eux. J’espère que j’aurai été à la hauteur… »

Source :  Yves d’Avignon ( yves.davignon59@gmail.com )

Photos courtoisie de Stéphanie Colvey, photographe